Ça y est ! Votre site internet est enfin opérationnel et paré pour son baptême de feu dans l’univers du world wide web. Sauf que là, vous êtes à votre première expérience dans le milieu et vous ne savez pas par où commencer.

Comment choisir son nom de domaine ? Quel hébergeur correspond le mieux à vos besoins ?

Voici autant de questions qui vous passent par la tête et auxquelles vous ne trouvez pas de réponse. Ou encore, vous avez déjà vécu une première expérience qui s’est soldée par un échec, et vous voulez repartir sur de bonnes bases.

L’importance d’un hébergement de qualité pour la réussite de votre projet

Aujourd’hui, la question de l’hébergement est l’un des aspects les plus importants de tout projet d’implantation durable sur la toile et doit figurer parmi les spécifications à prendre en compte durant la phase de conception du site. En effet, le marché de l’hébergement est en pleine expansion, à cause de la forte demande de sites internet à publier et il n’est pas toujours facile de se retrouver face à une offre aussi vaste et diversifiée, quant au choix qui correspond parfaitement à ses besoins. En outre, un hébergeur mauvais ou inadéquat, aura pour conséquence, inaccessibilité et manque de visibilité pour votre site internet.

Sans prétendre à l’exhaustivité, ce mini guide a pour but de vous présenter quelques astuces et pièges à éviter, afin d’éclairer votre lanterne et vous aider à mieux choisir le futur hébergeur de votre site internet.

Packages : Hébergement de sites Web professionnel

Réservez vous-même votre nom de domaine chez un registrar tiers pour ne pas mettre tous vos œufs dans le même panier

Comme pour votre domicile, le nom de domaine est l’adresse de votre site sur internet et c’est elle que vos visiteurs (clients et prospects) devront utiliser pour vous retrouver sur le réseau planétaire, qu’est l’internet. Aussi, son indisponibilité temporaire ou sa perte définitive peut-elle porter un coup dur à votre activité sur la toile.

Pour vous en procurer un, vous aurez le choix entre 2 options : prendre un pack 2 en 1 (hébergement + nom de domaine) chez un même prestataire, ou choisir un prestataire différent pour chaque service.

La plupart des débutants sont tentés par la simplicité et la rapidité offertes par la première option, mais celle-ci n’est pas sans inconvénients. Le moins que l’on puisse dire, c’est qu’en cas de panne technique ou de non paiement de facture à échéance, vous perdez simultanément, l’accès aux 2 services offerts par votre unique prestataire.

Par ailleurs, il vous sera difficile de récupérer la gestion de votre domaine, au cas où vous voudriez plus tard changer de prestataire pour votre hébergement.

Je conseille pour ma part la 2e option : différencier registrar de nom de domaine et hébergeur web, afin de vous offrir plus de manœuvrabilité concernant votre NDD. Vous veillerez notamment à prendre soin de vérifier la fiabilité de votre bureau d’enregistrement ou registrar, en vous renseignant ses différentes accréditations. Pour exemple, vous trouverez la liste des registrars accrédités par l’ICANN à cette adresse.

Extensions de noms de domaines

Définir un budget réaliste pour son hébergement web

Avant même d’aller voir un registrar, vous devrez gérer en amont un autre élément important de votre projet : le budget.

Le budget à allouer pour la mise en ligne de votre site dépendra des besoins spécifiques de celui-ci par rapport aux différentes offres disponibles sur le marché. De façon générale, plus votre site sera important et nécessitera de fonctionnalités, plus il vous faudra tendre vers du haut de gamme en matière d’hébergement.

Dans les différents cas, vous devrez :

  • choisir entre un hébergement mutualisé ou dédié : nous expliquerons ces termes dans le paragraphe suivant. Retenez que l’hébergement mutualisé est très bon marché et convenable pour les débutants et sites amateurs. Un site pro nécessitera plutôt un serveur virtuel ou dédié, qui offre un service de meilleure qualité, mais à un coût plus élevé.
  • déterminer votre espace disque nécessaire : si vous optez pour un pack basique, vous disposerez d’un espace de stockage nettement supérieur à 10 Go. Vous devrez viser plus, si votre site contient des fichiers vidéos, audios et images HD. Certains hébergeurs proposent des offres illimitées ! Nous reparlerons plus loin.
  • prévoir l’ampleur de votre trafic réseau : la bande passante choisie déterminera à quelle vitesse votre site sera accessible. Généralement, 5 à 10 Go représente un bon compromis. Là encore, vous pourriez avoir besoin de plus de bande passante si vous prévoyez un nombre élevé de visites journalière sur votre site, qui de plus peut être interactif.

Comprendre la différence entre Hébergements partagés (mutualisés) et dédiés (VPS, HybridCloud)

Actuellement, les solutions d’hébergement de sites internet se déclinent en 3 catégories principales, en fonction des options et la qualité de service offertes. Ainsi, pour choisir son hébergeur web, on recherchera soit :

Un hébergement mutualisé ou partagé

  • ici, notre site web se trouvera sur le même serveur que des milliers d’autres sites, avec lesquels il partagera les ressources de ce dernier. D’où l’appellation « mutualisé ». L’hébergement a donc un très bon prix, mais si des sites consomment beaucoup trop de ressources (mémoire, espace disque, bande passante, BDD) au delà de la limite autorisée, c’est tous les sites clients qui ressentiront la perte de performance. Cette offre est donc adaptée pour des sites modestes et qui ne génèrent pas de trafic important.

Un hébergement VPS / dédié

  • Contrairement à un serveur mutualisé, un serveur dédié vous est exclusivement réservé, et vous pourrez installer plusieurs sites internet et des logiciels de votre choix. Si elle permet de hautes performances, cette offre d’hébergement exige des connaissances techniques d’administration, et les coûts sont importants. Le serveur virtuel ou VPS (Virtual Private Server en Anglais), est une alternative robuste au serveur mutualisé, mais à un coût peu élevé. En effet, il se comporte comme un serveur dédié, avec des capacités bien déterminées, mais il est hébergé avec d’autres serveurs virtuels, sur une machine physique très puissante. Ainsi, chaque serveur virtuel est adapté aux besoins de l’utilisateur.

Un hébergement hybridcloud

  • Cette solution vient d’hébergements hybrides très haute performance grâce au fait qu’ils sont découpés en différentes parties ultra-optimisées, indépendamment. C’est à dire que vos données seront dans un environnement décentralisé (mise en relation de différents serveurs, qu’ils soient dédiés ou non) et sécurisé, permettant par exemple en cas de panne, de déplacer votre site internet à un autre emplacement en très peu de temps. Vous bénéficiez ainsi des avantages d’un serveur dédié, sans ses défauts. L’avenir de l’hébergement Web, c’est sûr. Par contre, cela coûte un peu plus cher 😉

La puissance du Cloud pour votre hébergement web

Alerte : l’overselling en hébergement web

Méfiez-vous des « offres illimitées »  😉 

Nous en arrivons aux offres dites illimitées, proposées par certains hébergeurs. Techniquement, il est illusoire de croire que l’illimité existe en hébergement web. En effet, l’hébergeur évalue la consommation d’un site internet, et mise sur le fait que celui-ci ne consommera pas beaucoup de ressources (espace disque et bande passante) pour son fonctionnement normal. On parle alors d’overselling, qui en général consiste à ce que l’hôte fasse une proposition qu’il ne pourrait supporter, si tous ses clients devaient l’exploiter pleinement.

Cette conjecture présente donc un danger pour votre site, au cas où celui-ci connaît un pic dans sa consommation.

Vérifier la disponibilité et la qualité du support technique

Parce qu’un hébergement n’est pas infaillible, et que des pannes physiques ou logicielles peuvent survenir à tout moment, mieux vaut que l’assistance technique de votre hébergeur soit réactive et efficace.

Vous pourrez tenter de les joindre pour voir en combien de temps ils répondent, et pouvoir évaluer la qualité de la réponse reçue.

Vous pourrez également vérifier si les conditions générales de vente (CGV) accessibles sur leur site, prévoient des pénalités en cas de manquement à leurs engagements.

Un bon support technique est primordial avec les hébergeurs web

Enfin, un peu hors sujet, certes… si vous cherchez à faire héberger une application mobile iOS ou Android sur l’AppStore ou Google Play, c’est par ici que cela se passe.

L’hébergement, c’est important. Pensez-y avant ! 😀

Hébergement cPanel, avec le meilleur support WordPress ! -15%
Hébergement cPanel, avec le meilleur support WordPress !
Goûtez au confort d'un hébergement premium, à partir de 2,99€/mois. Bénéficiez de la puissance du dédié au prix du mutualisé.

Profitez de -15% sur votre première commande :
BIENVENUE15
VPS et serveurs dédiés très performants 100$ de crédits
VPS et serveurs dédiés très performants
Hébergeur idéal pour les projets spécifiques nécessitant un serveur dédié.

Obtenez 100$ de crédits (offerts sans engagement) en suivant notre lien d’affiliation.